Tourisme au Monténégro : sans les Russes, grosses pertes en vue

| |

Les pays de la côte adriatique attirent de nombreux oligarques, investisseurs et aussi simples touristes de Russie. Mais les sanctions économiques instaurées contre Moscou ont considérablement ralenti les flux et menacent la saison touristique.

Par la rédaction, avec agences Depuis l’invasion de l’Ukraine par Vladimir Poutine le 23 février, le Monténégro, membre de l’Otan depuis cinq ans et candidat à l’intégration européenne, s’est retrouvé dans une position délicate. Les sanctions économiques contre Moscou, sur lesquelles le gouvernement monténégrin a promis de s’aligner, menacent de stopper les investissements russes dont le petit pays dépend. Un quart de son économie repose en effet sur le tourisme, secteur dans lequel la Russie a massivement investi depuis l’indépendance en 2006. Dans les villes côtières de Bar et Budva, des dizaines de complexes hôteliers, des écoles et des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous