Affaire Agrokor : Ivica Todorić veut attaquer l’État croate en justice

| |

Le feuilleton Agrokor continue de faire la une des gazettes en Croatie. Après avoir été évincé de la tête de son fleuron au printemps, l’ancien patron Ivica Todorić dénonce aujourd’hui des menaces gouvernementales et annonce qu’il va lancer des poursuites contre l’État croate.

Par Chloé Billon Le 22 septembre, l’ancien propriétaire du géant Agrokor, a publiquement annoncé qu’il allait attaquer en juste l’État croate, au niveau national et international si besoin. Ivica Todorić accuse le gouvernement de nationalisation et de spoliation de biens, et qualifie de « mavaise gestion » le travail d’Ante Ramljak, l’administrateur nommé en urgence pour sauver le plus grand groupe croate de la faillite. Iva Todorić sera bien épaulé dans cette procédure : la presse a appris qu’il avait engagé un couple d’avocats à la réputation sulfureuse, Jadranka Sloković et Čedo Prodanović. Connus pour avoir défendu « les pires des pires » (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous