Paris (75020)

Théâtre : La femme comme champ de bataille

| Du au

Texte de Matéi Visniec.

Spectacle proposé également en séances scolaires avec des pistes pédagogiques construites par un un enseignant d’histoire spécialisé dans ce conflit. Les représentations seront suivies d’un débat avec la participation d’ONG internationales et d’experts. Plus d’informations sur le site de la compagnie.

La Femme comme champ de bataille est l’histoire de deux destins de femmes croisées dans le tumulte de la guerre bosniaque du début des années 90.

Il y a Dorra, la victime violée, pendant la guerre en Bosnie, par celui qui a peut-être été son voisin, son camarade de classe ou l’ami de son frère...

Il y a Kate, l’américaine, la scientifique, la psychologue qui, venue en Bosnie pour identifier les morts dans les charniers, se retrouve dans un centre médical de l’OTAN en Allemagne.

Dorra et Kate, deux mondes qui se rencontrent, l’Est et l’Ouest, deux femmes bouleversées à vie par l’Histoire.

Toutes deux victimes. Toutes deux marquées à vie.

L’une dans l’intimité de sa chair, l’autre dans l’intimité de sa conscience.

Qui a le plus besoin de l’autre ?

De cette rencontre naîtra un dialogue, une amitié profonde, une complicité pour tenter de trouver une issue au chaos d’un monde agonisant, déchiré par la haine de l’autre, par la cruauté humaine, la violence et la folie engendrées par les nationalismes.

Du 19 au 23 décembre 2017 à 20h.
Théâtre de Ménilmontant
15 Rue du Retrait, 75020 Paris