Télécoms : le norvégien Telenor se retire d’Europe centrale et orientale

|

Telenor va céder ses activités de téléphonie mobile en Europe centrale et orientale à la société d’investissement PPF Group pour un montant de 2,8 milliards d’euros. C’est ce qu’a annoncé mercredi 21 mars l’opérateur télécoms norvégien. La Hongrie, la Bulgarie, la Serbie et le Monténégro sont concernés.

Par la rédaction (Avec agences) — « La transaction inclut les activités mobiles détenues en propriété exclusive par Telenor en Hongrie, en Bulgarie, au Monténégro et en Serbie et le fournisseur de services technologiques Telenor Common Operation », indique l’opérateur norvégien de télécommunications Telenor dans un communiqué publié mercredi. Telenor sera vendu pour un montant de 2,8 milliards d’euros au fonds international d’investissements PPF Group, basé aux Pays-Bas et propriété du milliardaire tchèque Petr Kellner. PPF est le plus important groupe privé d’investissements en Europe centrale et orientale, contrôlant un capital d’environ 35 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous