TPIY : Ratko Mladić demande à se faire soigner en Russie

|

L’ancien chef militaire des Serbes de Bosnie a demandé aux juges du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie une remise en liberté provisoire, le temps d’être soigné en Russie. Ratko Mladić serait « en danger de mort » après six ans de détention.

Par la rédaction Les avocats de Ratko Mladić ont déposé mardi 21 mars une demande auprès du TPIY pour la remise en liberté provisoire de leur client afin qu’il puisse être soigné en Russie. L’ancien chef militaire des Serbes de Bosnie, aujourd’hui âgé de 75 ans, serait en danger de mort. « Selon plusieurs diagnostics médicaux que nous avons joints au dossier, il est évident que la santé de Ratko Mladić est compromise par des problèmes chroniques, mais aussi nouveaux, qui ont été exacerbés par l’environnement carcéral », détaille la requête. Les trois médecins commissionnés pour examiner Ratko Mladić estiment que celui-ci ne bénéficie pas du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous