Suisse : comment enseigner l’histoire des Balkans aux enfants des diasporas ?

| |

De très importantes diasporas vivent en Suisse, mais l’école ne propose aucun enseignement de l’histoire des Balkans, alors que des jeunes issus de familles originaires de Bosnie-Herzégovine, du Kosovo ou de Serbie fréquentent les mêmes classes... Un enseignant vaudois s’est lancé dans une expérience pionnière. Entretien.

Propos recueillis par Jean-Arnault Dérens Cet entretien a été réalisé dans le cadre du séminaire « Les défis de l’enseignement de l’histoire en Europe, organisé à Belgrade les 11 et 12 mars 2022 par l’Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe et le bureau de Belgrade du Conseil de l’Europe. Jérome Moix est enseignant d’histoire en secondaire I dans le canton de Vaud. Le Courrier des Balkans (CdB) : Vous enseignez l’histoire dans le secondaire en Suisse. Pourquoi et comment avez-vous ressenti le besoin de vous intéresser à l’histoire des Balkans ? Jérome Moix (J.M.) : Il y a quelques années, j’enseignais à Yverdon-les-Bains, le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous