Serbie : le président du Conseil national albanais veut la « Grande Albanie », Belgrade voit rouge

| |

« Mes dirigeants sont Edi Rama et Hashim Thaçi. » Une fois de plus, Jonuz Musliu a expliqué que le destin de la Vallée de Preševo était son rattachement au Kosovo et à l’Albanie. Des propos qui font grincer les dents à Belgrade alors que les tensions sont au plus haut avec Pristina. La presse serbe s’enflamme.

Par Hysni Bajraktari & Ph. B. L’ancien chef politique de la guérilla albanaise de la vallée de Preševo (UÇPMB) l’assure : « Même Aleksandar Vučić sait que les Albanais vont s’unifier ». « Les Albanais ne veulent pas la guerre, mais nous devons régler pacifiquement nos problèmes avec la Serbie, en faveur de l’unification des Albanais qui est notre droit », a conclu Jonuz Musliu, connu pour avoir déjà fait de nombreuses déclarations comparables au cours de sa longue carrière politique. Aleksandar Vučić, le Premier ministre serbe, qui vient d’être élu à la présidence, a réagi en appelant à ne « pas se soucier des déclarations que quiconque peut (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous