Sous la pression des États-Unis, l’Albanie expulse l’ambassadeur d’Iran

|

Tirana a expulsé mercredi l’ambassadeur iranien et un autre diplomate. Les deux hommes sont accusés « d’atteinte à la sécurité nationale » selon les termes du ministère albanais des Affaires étrangères. Ils seraient impliqués dans un complot terroriste, dont la nature exacte n’a toutefois pas été rendue publique.

Par la rédaction (Avec Lapsi et BIRN) - À l’origine de cette décision, des pressions directes venues de Washington. « Merci pour vos efforts constants pour faire face à l’Iran, pour contrer ses actions de déstabilisation et pour faire taire ses dissidents partout dans le monde », a écrit le Président Donald Trump au Premier ministre albanais Edi Rama. Un courrier rendu public sur Facebook par l’ambassade américaine à Tirana. « Le courage dont vous avez fait preuve en expulsant l’ambassadeur iranien témoigne de nos efforts conjoints pour montrer au gouvernement iranien que ses activités terroristes en Europe et partout dans le monde auront de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous