Sommet européen : à Bruxelles, les Balkans inquiètent (de nouveau)

| |

Les États-membres de l’UE sont réunis à Bruxelles depuis jeudi. Outre la réélection de Donald Tusk à la tête du Conseil européen, l’avenir des « Balkans occidentaux » est l’un des enjeux du sommet qui s’achève ce soir. Avec un double objectif : lutter contre l’influence russe et renouveler l’affirmation de la perspective d’adhésion.

Par Biljana Jovićević « À la lumière des défis internes et externes auxquels est confrontée la région, le Conseil européen a étudié la situation sensible dans les Balkans occidentaux, qu’il continuera de surveiller. Il souligne l’importance de la poursuite des réformes, des relations de bon voisinage et des initiatives de coopération régionale. [...] Le Conseil européen insiste sur l’implication de l’UE à tous les niveaux dans la région, afin de soutenir la stabilité et de renforcer les liens politiques et économiques avec la région et ses pays. » Voilà ce que prévoit le 13e point des conclusions du sommet. En réalité, ces bonnes paroles (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous