Slovénie : une association de déportés réclame trois milliards d’euros à l’Allemagne

| |

Trois milliards d’euros : c’est la somme que réclame la Société des déportés slovènes à l’Allemagne. Ces derniers ont été reconnus comme victimes de guerre après l’indépendance de la Slovénie, mais la question des compensations financières reste un sujet sensible, évité par les gouvernements successifs.

Par Charles Nonne Dans le cadre de la Journée de commémoration des déportés slovènes, célébrée le 7 juin dernier, la Société des déportés slovènes a voulu remettre la question des réparations au cœur du débat public. Créée en 1991, celle-ci estime que l’Allemagne doit 50 milliards d’euros à la Slovénie au titre des dommages causés durant la Seconde Guerre mondiale. L’évènement a donné lieu à une série de commémorations, avec comme point d’orgue une cérémonie organisée au château de Rajhenburg, dont les écuries étaient utilisées comme centre de tri sous l’occupation nazie. Selon la présidente de l’association, Ivica Žnidaršič, la Slovénie a accordé aux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous