Slovénie : le marché immobilier en surchauffe

| |

C’est un record en Europe : les prix des logements en Slovénie ont explosé depuis 2015, avec des hausses spectaculaires dans la capitale et sur la côte adriatique. En attendant l’éclatement de la bulle immobilière, l’État est pointé du doigt pour son absence totale de politique du logement.

Par Charles Nonne Les prix des logements en Slovénie ont grimpé de 15,1% entre le troisième trimestre 2017 et le troisième trimestre 2018, soit la plus haute augmentation de l’Union européenne, dont la moyenne tourne autour de 4,3%. La demande est particulièrement forte sur la côte adriatique et à Ljubljana, la capitale étant touchée par le phénomène Airbnb, où le prix d’un appartement dépasse aisément les 3000 euros le mètre carré. Les raisons de cette hausse : la pénurie de logements conjuguée à un secteur de la construction moribond. Selon une enquête du Fonds slovène de financement du logement conduite en 2016 et 2017, la Slovénie aurait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous