Seconde Guerre mondiale : la découverte de charniers Roms en Slovénie relance le débat sur les crimes des Partisans

| |

Les restes de 53 civils roms ont été retrouvés dans un charnier proche de Ljubljana, après deux ans de fouilles. Les victimes auraient été abattues en 1942 « à titre préventif » par les Partisans. Une découverte macabre qui s’ajoute à la longue liste des fosses communes creusées par les hommes de Tito identifiées depuis 25 ans.

Par Charles Nonne Les dépouilles des membres de deux familles Roms ont été exhumées d’un charnier situé dans la vallée de l’Iška, à une dizaine de kilomètres de Ljubljana. Répartis dans sept fosses, ces civils ont été enterrés avec vêtements, accessoires et jouets. « Nous savons que ceux qui ont fait cela faisaient partie d’une unité de Partisans », a expliqué à la télévision slovène le criminologue Pavel Jamnik. « Nous cherchons les noms de tous les membres de cette unité dans les archives pour déterminer notamment si l’un de ces hommes est encore vivant. » Selon la Commission gouvernementale pour la résolution de la question des fosses communes, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous