Slovénie : l’extrême-droite aux portes du Parlement ?

| |

Jusqu’à présent, la Slovénie est toujours restée à l’écart de la tentation nationaliste. Sans député, absente des manifestations et peu audible dans les médias, l’extrême-droite semble avoir déserté le pays, contrairement aux États voisins. Pourtant, la crise financière, la vague de réfugiés et la montée du sentiment anti-UE pourraient bien lui ouvrir les portes du Parlement en 2018 tandis que ses discours infusent à droite. Analyse.

Par Charles Nonne " />

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous