Slovénie : l’appel aux lynx de Roumanie et de Slovaquie

| |

Le lynx pourrait bien disparaître du territoire slovène d’ici quelques années. La population autochtone n’est pas assez nombreuse pour assurer sa reproduction. Le salut devrait venir de l’introduction de lynx roumains et slovaques, à même de renouveler le patrimoine génétique de leurs cousins slovènes. Reportage.

Traduit par Charles Nonne Il faudra peut-être attendre un jour, une semaine ou même un mois avant qu’un lynx ne se prenne dans l’un des pièges posés par les chercheurs roumains. Après un examen minutieux et une période obligatoire de quarantaine, il sera transporté vers un enclos d’acclimatation dans la petite localité slovène de Loški Potok. Il y restera un mois avant d’être définitivement relâché dans son nouveau foyer. Le même sort attend les neuf autres spécimens qui auront pour mission de sauver les lynx de Slovénie de l’extinction. « Un lynx peut être pris au piège à tout moment », affirme Rok Černe, qui travaille à l’Agence slovène pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous