Mobilisation générale pour sauver les derniers lynx de Slovénie

| |

Troisième pays le plus boisé d’Europe, la Slovénie offre un environnement particulièrement adapté aux lynx, animaux discrets et furtifs. Après avoir connu son heure de gloire dans les années 1980 et 1990, la population frôle aujourd’hui l’extinction. Ljubljana tire la sonnette d’alarme.

Par Charles Nonne Les lynx slovènes, espèce endémique, ont déjà connu une extinction totale en 1908, à cause du déboisement et du manque de proies. Plus d’un demi-siècle plus tard, en 1973, le gouvernement slovène avait décidé de réintroduire l’espèce sur son territoire en important des spécimens venus des Carpates. Le lynx slovène, symbole de l’équipe nationale de hockey, est aujourd’hui considéré comme essentiel au maintien de nombreux écosystèmes. Pourtant, la population a de nouveau commencé à chuter dramatiquement au tournant des années 2000, du fait du faible brassage génétique et du braconnage. « La diversité génétique se perd », explique (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous