La Slovénie est, à son tour, rattrapée par le déclin démographique

| |

Comme les autres pays d’Europe centrale et des Balkans, la Slovénie devrait voir sa population rapidement décliner dans les prochaines décennies, si les courbes démographiques ne s’inversent pas. En attendant, il va falloir payer les retraites du « papy boom ».

Par Charles Nonne Officiellement, la Slovénie compte 2 064 836 habitants. La population du pays n’a donc jamais été aussi élevée. Toutefois, le rythme de cette augmentation se ralentit et la tendance va même s’inverser à partir de 2020. De fait, le nombre des jeunes actifs est en chute libre, et le vieillissement généralisé : 20 345 enfants sont nés en 2016, 300 de moins que l’année précédente, et beaucoup moins qu’au cours des trois décennies qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale. Au sommet de la pyramide, un adulte sur trois est retraité. Les raisons de la chute démographique à venir sont connues, une faible natalité (1,58 enfants par (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous