Coronavirus : la Slovénie gagnée à son tour par la panique

| |

Voisine de l’Italie du Nord, principal foyer épidémique en Europe, la Slovénie comptait officiellement 31 patients contaminés ce mardi. Mais la peur s’empare de la population alors que les autorités préviennent que le pire de la crise est sûrement à venir.

Par Mimi Podkrižnik (journaliste à Delo) La Slovénie, voisine de l’Italie du Nord dont plusieurs régions ont été placées en quarantaine dès dimanche, est à son tour gagnée par la peur panique du coronavirus. On ne se serre plus la main, on se mouche dans son coude et on fait des réserves dans les magasins pris d’assaut. Ce mardi, le Premier ministre Marjan Šarec a annoncé sur Twitter la fermeture de la frontière avec l’Italie. D’autres mesures avaient été annoncées plus tôt comme la prise de température des passagers à l’aéroport Jožef Punik et le maintien, mais à huis clos des rencontres sportives. Beaucoup s’inquiètent d’une possible hausse (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous