Première Guerre mondiale : il y a cent ans la Slovénie intégrait la Yougoslavie royale

| |

Le 1er décembre 1918, le régent Alexandre Karađorđević proclamait le Royaume des Serbes, Croates et Slovènes. Après avoir longtemps été sous la domination des Habsbourg, la petite nation slovène optait à la fin de la Première Guerre mondiale pour l’intégration à l’union des Slaves du Sud, un projet défendu par les élites du pays. Mais comment la population percevait le nouvel « État commun » très serbo-centré ? Entretien avec l’historien Božo Repe.

Propos recueillis par Charles Nonne Božo Repe est historien et chroniqueur. Il enseigne à la Faculté des Lettres de l’Université de Ljubljana. Spécialiste de l’histoire de l’Europe centrale et des Slaves du Sud au XXe siècle, il s’est particulièrement intéressé au positionnement des Slovènes au sein de différentes formations étatiques. Il a récemment sont une biographie du président slovène Milan Kučan (2015) et Avec le fusil et le livre : le combat de libération nationale de la nation slovène 1941-1945, pour lequel il a reçu le prix Klio de l’Association des historiens de Slovénie du meilleur ouvrage historiographique. Le Courrier des Balkans (CdB) : (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous