Grèce : situation explosive sur les îles après la fin du programme de relocalisation des réfugiés

| |

Les arrivées de réfugiés sur les îles grecques de la mer Égée sont de nouveau reparties à la hausse, 2800 personnes durant le seul mois août. Les camps sur place sont débordés et les ONG s’inquiètent de la fin du programme de relocalisation, le 26 septembre dernier.

Par Marina Rafenberg D’après les dernières données du gouvernement grec, 13 065 réfugiés se trouvent actuellement dans les îles de la mer Égée et le rythme des arrivées s’est considérablement accéléré depuis fin août. 2955 personnes se trouvent à Samos, 2798 d’entres elles étant hébergées dans un centre d’accueil prévu pour 700 places. L’île de Lesbos compte 6061 migrants et réfugiés, dont 4470 dans un camp qui peut héberger normalement 2330 individus. Depuis la mise en place de l’accord UE-Turquie, le 20 mars 2016, les demandeurs d’asile arrivant sur les îles doivent attendre que leurs dossiers soient étudiées avant de pouvoir rejoindre le continent ou (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous