Serbie : quand un proche de Vučić vend des armes à l’Arménie

| |

Des armes de fabrication serbe ont été retrouvées sur les champs de bataille, où les combats ont récemment repris entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Au centre de ce commerce, un proche du SNS au pouvoir, le controversé marchand d’armes Slobodan Tešić.

Plus de 1000 tonnes d’armes ont été acheminées depuis 2018 de Belgrade et de Niš vers Erevan par la société Vektura Trans, contrôlée par Slobodan Tešić, l’un des financiers du Parti progressiste serbe (SNS), selon l’hebdomadaire NIN. C’est un site d’information azerbaïdjanais qui le premier a révélé le scandale le 19 juillet dernier, accusant la Serbie d’avoir livré des mortiers et des munitions à l’Arménie en passant par la Géorgie. Ces armes auraient servi lors des combats qui ont éclaté à la frontière azerbaïdjanaise et arménienne le 12 juillet. Les relations diplomatiques entre Belgrade et Bakou ont pris un coup de froid, l’Azerbaïdjan étant un partenaire (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous