Serbie : mauvais temps pour le Marathon de Belgrade

| |

Épreuve sportive phare de la capitale serbe, le Marathon de Belgrade traverse des années difficiles. La société qui organise la compétition est criblée de dettes et est en conflit avec le Fédération serbe d’athlétisme, les sponsors se font rares et les stars internationales boudent l’événement. Pourtant, cette année encore, on a compté une participation record.

Par Nikola Radić La 31e édition du célèbre Marathon de Belgrade s’est déroulée le 21 avril dernier. La compétition à peine achevée, la presse serbe s’est enflammée en évoquant une participation record, 7300 marathoniens ayant couru dans les rues de la capitale. Mais d’autres médias ont aussi souligné les nombreuses difficultés auxquelles l’événement est confronté : une dette d’environ 300 000 euros, l’absence inhabituelle des grands athlètes internationaux – notamment des très réputés Kényans – et une faible affluence touristique. Avec un bilan sévère : ce monument du sport serbe est bien loin de son âge d’or. À ce constat s’ajoutent les résultats (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous