Serbie : les lions en plâtre des Gastarbeiter

| |

Ils se dressent sur le portail des grandes maisons, souvent vides, des Gastarbeiteren, les travailleurs partis chercher fortune à l’étranger. On en a fait un symbole de kitsch et de mauvais goût, mais que signifient vraiment ces pataudes statues de lions en plâtre ?

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Les Gastarbeiteren, ce sont ces émigrés économiques qui ont quitté la Yougoslavie dans les années 1960 et 1970, alors qu’une coopération économique se développait entre l’ancienne fédération et les pays d’Europe de l’Ouest. En allemand, le terme de Gastarbeiter signifie « ouvrier invité », et le concept implique un séjour bref dans le pays d’accueil, avant un retour dans le pays d’origine. Cependant, la majorité des ouvriers de cette époque décidèrent de rester et de construire leur vie à l’étranger. Aujourd’hui, le terme est employé dans la langue parlée pour pour désigner l’ensemble des émigrés. Dans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous