Serbie : pas de thérapie pour les malades atteints de sclérose en plaques

| |

Plus de 9000 patients souffrent de sclérose en plaques en Serbie, mais un millier à peine ont accès à une thérapie. Dans les hôpitaux, certains restent dix ou quinze ans sur des listes d’attente, et les médicaments récents ne sont pas disponibles dans le pays.

Traduit par Nikola Radić « C’est comment de vivre avec la sclérose en plaques en Serbie ? C’est comme si vous viviez sur une autre planète. Vous êtes laissé à vous-même, ou plutôt à la maladie, qui peut faire de vous ce qu’elle veut », s’exaspère Danijela Pejov, 42 ans, de Smederevo, à qui cette pathologie a été diagnostiquée il y a cinq ans. En Serbie, plus de 9000 personnes souffrent de la sclérose en plaques, qui atteint le système nerveux central, mais seulement 12% d’entre elles reçoivent une thérapie. « Ce sont les données officielles du Fonds national de l’assurance maladie (RFZO). Seuls 1083 patients ont accès à une thérapie. De plus, il (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous