Serbie : quelques mois de sursis pour avoir incendié l’ambassade des États-Unis

| |

Les peines sont symboliques et ne devraient pas plaire à l’ambassade des États-Unis à Belgrade. Seuls quelques mois de sursis ont été requis contre sept prévenus accusés d’avoir mis le feu au bâtiment de la représentation diplomatique américaine à Belgrade, le 21 février 2008.

Par Ph. B. Le tribunal de grande instance de Belgrade a condamné ce mardi quatre individus à cinq et six mois de prison avec sursis pour avoir incendié l’ambassade des États-Unis, rue Knez Miloš, lors d’une manifestation « Le Kosovo est la Serbie », le 21 février 2008, quelques jours après la proclamation d’indépendance de l’ancienne province serbe. Trois autres accusés ont été acquittés. Dejan Vučković, Dragan Marinkov, Marko Novitović et Milan Tomas ont été condamnés à une peine de prison avec sursis pour « infraction grave à la sécurité publique », tandis que Đorđe Tomin, Nikola Kosanović et Filip Backović ont été relaxés faute de preuves. Les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous