Serbie : l’irrésistible ruée des médecins vers l’Allemagne

| |

Les médecins serbes prennent massivement la route de l’Allemagne, où ils sont accueillis à bras ouverts. Belgrade tente bien de bien limiter la casse, mais les différences de salaires et de conditions de travail rendent irrépressible la tentation du départ.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) « Nous sommes décimés. » Face à la pénurie de docteurs, Rade Panić, président du Syndicat des médecins et pharmaciens de Serbie, est désespéré. « Un généraliste devrait recevoir entre 30 et 35 patients par jour, mais nous sommes souvent obligés d’en accueillir 60, 70 et les spécialistes plus de 100. » Pour mettre un frein à ces départs massifs, la Serbie commence à réagir. Le pays a notamment suspendu sa participation au programme Triple Win, lancé en 2013 par le Bureau de l’emploi allemand, le Service national de l’emploi serbe et l’Agence allemande de coopération internationale pour le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous