Serbie : des mesures d’aide démagogiques et sans effet sur l’économie

| |

La Serbie a débloqué un paquet d’aides publiques de plus de cinq milliards d’euros pour tenter d’amortir le choc économique du coronavirus. Mais ces mesures ne vont guère profiter aux petites entreprises - sans parler des travailleurs indépendants, de plus en plus nombreux, qui n’auront droit à rien.

Traduit et adapté par Chloé Billon (article original) « L’État assumera la plus grosse partie du poids de la crise afin de minimiser les conséquences pour l’économie. » C’est ce qu’a déclaré le ministre serbe des Finances, Siniša Mali, en présentant les mesures de soutien face à la crise du coronavirus. Le paquet d’aides publiques, d’un montant de 5,1 milliards d’euros, soit 11% du PIB, devrait principalement servir à couvrir les allègements fiscaux aux opérateurs économiques, à offrir des facilités de crédit au secteur privé et à verser aux entreprises des aides, à hauteur de trois salaires minimum pour les employés. Les entreprises bénéficieront (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous