Serbie : quand les nationalistes s’en prennent à un boulanger albanais

| |

Depuis une dizaine de jours, les groupuscules nationalistes serbes se sont trouvés un nouvel ennemi : un boulanger albanais de Borča, dans la banlieue de Belgrade. Malgré la solidarité des voisins, les rassemblements haineux se répètent. Dans l’indifférence des autorités.

Par Milica Čubrilo Filipović

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous