Serbie : quand les Identitaires et l’ultra-droite sonnent l’hallali contre la chaîne N1

|

Arnaud Gouillon, le chef de Solidarité Kosovo, une association d’aide aux Serbes des enclaves, a beaucoup fait parler de lui cette semaine en Serbie. L’ancien militant identitaire a en effet été interviewé par la télévision N1 qui l’a interrogé sur ses activités au sein de l’extrême-droite française. Depuis, un déluge d’insultes s’est abattu sur N1 et sa journaliste.

Par la rédaction Arnaud Gouillon, un Français né à Grenoble en 1985, est connu en Serbie pour son association humanitaire Solidarité Kosovo, une organisation « apolitique » fondée en décembre 2004 qui vient en aide aux « chrétiens » serbes des enclaves de l’ancienne province. Au cours de ces treize dernières années, selon le quotidien Danas, l’association, qui revendique une trentaine de bénévoles, aurait réussi à mettre à contribution quelque 12 000 donateurs de toute la France pour un total de plusieurs millions d’euros. « J’ai rencontré le peuple serbe dans des moments difficiles », se plaît à dire Arnaud Gouillon. « Je les ai rencontrés (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous