Serbie : plainte pénale contre le pollueur chinois Zijin

| |

L’entreprise chinoise Zijin, propriétaire des mines de Bor, continue en toute impunité d’empoisonner l’air bien au-delà des normes autorisées tout en recevant de nombreux avantages fiscaux du gouvernement serbe. Mais cette fois, une plainte pénale a été déposée et l’affaire pourrait se conclure par un arrêt du travail.

Par Milica Čubrilo Filipović C’est sur le terrain pénal que la bataille contre la pollution atmosphérique se joue désormais en Serbie. L’organisation Renewables and Environmental Regulatory Institute (RERI) vient en effet de déposer une plainte pénale contre la compagnie chinoise Zijin, propriétaire des mines de cuivre de Bor, à 220 km à l’est de Belgrade, ainsi que contre son directeur. Selon RERI, Zijin a rejeté 24 fois des matières polluantes en 2020, dépassant jusqu’à six fois les valeurs tolérées de dioxyde de souffre, le seuil étant de 350 microgrammes/m³. RERI souligne que l’inspection compétente n’a pas déposé de plainte pénale pouvant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous