Serbie : pour l’armée, toujours plus d’argent et toujours moins de transparence

| |

Alors que le Kosovo vient de transformer ses forces de défense en armée régulière, au grand dam de la Serbie, le budget du ministère serbe de la Défense pour 2019 augmente considérablement. L’armée serbe aurait besoin d’acquérir de nouveaux équipements pour garantir la neutralité du pays, mais beaucoup d’observateurs dénoncent le manque de transparence de ces acquisitions.

Par Iva Martinović En 2019, l’État serbe a alloué un budget de 94 milliards de dinars (796 millions d’euros) à son armée. Le ministre de la Défense Aleksandar Vulin a beau expliquer que ces moyens soutiennent la hausse des salaires des militaires, le Conseil fiscal affirme qu’ils serviront surtout à l’achat d’armements et d’équipements pour l’armée et la police. Le Conseil fiscal précise que les fonds attribués à ces acquisitions ont quadruplé en deux ans. Il s’agit de la plus forte hausse accordée à un ministère serbe en 2019. Elle représente 23,5 milliards de dinars (199 millions d’euros). Selon le Syndicat des militaires, les 349 millions (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous