Serbie : une nouvelle journée de mobilisation contre Rio Tinto

| |

La « suspension » du projet Jadar ne suffit pas, il faut que Rio Tinto s’en aille de Serbie. Lundi, les barrages routiers contre l’exploitation de lithium par le géant minier anglo-australien ont repris, notamment à Novi Sad. De nouvelles manifestations sont prévues le week-end prochain.

Par Ph.B. Lecture De nouveaux barrages routiers ont été organisés lundi dans toute la Serbie à l’appel de l’Association des organisations environnementales de Serbie pour protester contre l’ouverture d’une mine géante de lithium dans la vallée du Jadar. La route Loznica-Valjevo a été bloquée à hauteur de Brezjak. Sur l’autoroute A2 qui relie Belgrade à Čačak, les journalistes de N1 ont comptabilisé des kilomètres d’embouteillages dans son extrémité sud. À Šabac, une centaine de citoyens ont bloqué le pont à l’entrée de la ville. « Les gens sont venus de Rekovac, il y a des barrages routiers à Požega, Šabac, Novi Sad, Užice, Vrbas et Vrnjci, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous