Dérive autoritaire en Serbie : Vučić fait contrôler les comptes des ONG et des médias indépendants

| |

Vučić fait du Orbán. La Serbie reprend la technique utilisée en Hongrie pour traquer les ONG et les médias indépendants, en ordonnant un contrôle de leurs comptes bancaires. Il s’agit, en théorie, de savoir s’ils se livrent au blanchiment d’argent ou sont liés au « financement du terrorisme »...

Selon un modèle expérimenté dans la Hongrie de Viktor Orbán, la Direction pour la prévention du blanchiment d’argent du ministère serbe des Finances a dressé une liste des professionnels des médias, des ONG et des associations de citoyens et demandé aux banques d’inspecter les transactions qu’ils ont effectué depuis le 1er janvier 2019. Quelque 20 personnes et 37 ONG ou associations sont concernées. Le ministère a demandé ces données afin de déterminer si les organisations et individus figurant sur la liste seraient liés au financement du terrorisme ou au blanchiment d’argent. La liste comprend notamment les associations de journalistes NUNS et UNS, les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous