Serbie : cannabis médicinal, le trafic qui sauve des vies

| |

La Serbie affiche le taux de cancers le plus élevé d’Europe. Faute de pouvoir être pris en charge par la médecine traditionnelle, des centaines de malades s’y soignent avec de l’huile de cannabis de contrebande. Un véritable réseau clandestin s’est mis en place pour tenter de contrer la répression des autorités.

Par Julien Tridat En 1999, l’Otan bombardait la Serbie et le Monténégro pendant 78 jours. Plusieurs dizaines de tonnes de munitions chargées en uranium appauvri ont été déversées sur la région et de nombreux sites sensibles détruits : usines chimiques et pétrochimiques, raffineries, etc. Vingt ans plus tard, les conséquences de ces bombardements se font cruellement sentir sur la population. Les hôpitaux sont envahis de gens souffrant de lymphomes, leucémies, cancers de la thyroïde et d’autres affections qui seraient liées à cette campagne militaire. Si les informations ne sont pas encore fiables, les statistiques médicales montrent d’ores et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous