Serbie : des mouvements verts bidon pour embrouiller les électeurs

|

Le régime Vučić est en train de créer de fausses organisations écologistes, avec des noms très proches de ceux de mouvements existants. Objectif ? Semer la confusion parmi les médias et les électeurs à l’approche des élections générales du 3 avril.

Par la rédaction (Avec Belgrade Insight) - L’Agence serbe d’enregistrement des sociétés a récemment enregistré le « Mouvement coalition vert-rouge », déposé par Nikola Anđelković, et établi rue Vidikovački venac à Rakovica, le « Mouvement révolution verte », déposé par Marko Stolić à Smederevo, le même jour que le précédent et mot pour mot avec les mêmes statuts, le « Mouvement action verte » et l’« Association des organisations environnementales des Verts de Serbie », déposés par Mitar Mitrović, dans le même appartement de la rue Vidikovački venac, à Rakovica... Les coïncidences ont des limites, surtout dans un domaine où, pour exister, une organisation (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous