La Serbie pense au nucléaire « pour sortir du charbon »

| |

Aujourd’hui, la Serbie dépend à près de 70% du charbon pour produire son électricité. Belgrade envisage de plus en plus sérieusement de lancer un programme nucléaire, au nom de la « transition énergétique ». Peut-être en partenariat avec la Hongrie voisine.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) En Serbie, un moratoire sur la construction de centrales nucléaires est en vigueur depuis 1989, conséquence de la catastrophe de Tchernobyl survenue trois ans plus tôt. Mais du fait de sa candidature à l’intégration européenne, Belgrade doit respecter une série d’engagements écologiques, notamment la transition du charbon vers des énergies moins émettrices de gaz à effet de serre et certains promeuvent le nucléaire comme une potentielle solution. Le 23 octobre dernier, le président serbe a ainsi déclaré que son pays était prêt à participer au financement d’une centrale nucléaire à Paks en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous