Serbie : le miel trafiqué envahit le marché

| |

En Serbie, on dit que le miel est à la fois « un aliment et un remède ». Le miel serbe a la cote à l’étranger mais, depuis quelque temps, le marché intérieur est inondé par des faux, gorgés de sirop de sucre. Enquête.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) « Plus l’aliment est précieux, plus il est exposé à la falsification, et cela vaut aussi pour le miel. Les fraudeurs ajoutent du sirop de sucre. Toutes les faux sur le marché alimentaire sont motivées par le gain », explique Dušanka Opsenica, professeur à la Faculté de chimie de Belgrade, citée par Radio Slobodna Evropa. « Dans certains cas, on a découvert 60%, voire 70% de sirop de sucre dans les pots de miel. Dans certains échantillons, il n’y avait même pas de traces de miel, sans parler du vrai miel naturel, qui est le plus rare », précise-t-elle. Rodoljub Živanović, président du Conseil des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous