Serbie : la sécheresse ravage le plateau de Pešter

| |

La terre se dessèche et le bétail meurt. Le plateau de Pešter, situé pourtant à 1200 mètres d’altitude dans le sud-ouest de la Serbie, est confrontée à une sècheresse inédite, dramatique pour cette région d’élevage.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Nedžib Sejdović vit dans le village de Raškoviće, mais il se rend chaque jour en tracteur dans celui de Draževiće, à une dizaine de kilomètres, pour remplir deux réservoirs d’eau en plastique et ramener ainsi quelque 2500 litres d’eau. C’est le seul moyen de fournir de l’eau aux membres de sa nombreuse famille, ainsi qu’à son élevage de 20 vaches, quelques jeunes bœufs et 20 moutons. Aux prises avec le changement climatique, les éleveurs du plateau de Pešter, dans le sud-ouest de la Serbie, assurent qu’ils n’ont pas souvenir d’une sécheresse aussi terrible que celle de cette année. Même (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous