Serbie : la grande misère de la presse locale en Voïvodine

| |

70% des sites d’information en Voïvodine sont à la botte du pouvoir, révèle une analyse de Voice. Sans surprise, c’est dans les municipalités où le SNS a remporté le plus de voix que la presse locale en ligne se porte le plus mal.

En théorie, les médias locaux sont ceux qui servent le plus les citoyens. Une analyse du site d’information Voice révèle cependant que les médias locaux en Voïvodine « servent plus de bulletins de propagande » du Parti progressiste serbe (SNS) au pouvoir que d’outil d’information au service des citoyens. Ainsi, en 2021, sur l’ensemble des 107 sites d’information enregistrés dans la province autonome par la Fondation Share, qui finance le site Voice, seuls 34 ont publié des articles critiquant le travail de l’exécutif, attiré l’attention sur des scandales ou donné la parole à l’opposition. Mais ces 34 sites ne respectent pas tous non plus le Code des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous