Serbie : « la colère de la rue dépasse la force de l’opposition politique »

| |

Ce samedi 8 juin, le mouvement #1od5miliona fête ses six mois de mobilisation. D’abord portée par les citoyens et la société civile, la contestation a progressivement été reprise par les partis d’opposition. Une erreur selon l’acteur Branislav Trifunović, qui était des premiers rassemblements.

Traduit par Milica Čubrilo-Filipović « Bonsoir Belgrade, ville libre ! (...) Je suis heureux que vous soyez là et pas sur Twitter et Facebook. Je suis heureux que vous ayez décidé que ce combat ne peut se faire avec le pouce, mais avec des visages, des gorges, des jambes, des cris, en criant fort sur ce gouvernement répugnant. » C’est ainsi que l’acteur Branislav Bane Trifunović avait commencé son discours, lors de la première manifestation #1od5miliona (1 parmi 5 millions), à Belgrade, le 8 décembre 2018. Talas : Six mois après, allez-vous toujours aux manifestations ? Branislav Trifunović : Pratiquement plus. T : Pourquoi ? B.T. : (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous