Serbie : la Croatie interdit la venue du Président Vučić à Jasenovac, les tabloïds aboient

|

Dimanche, les autorités croates ont empêché Aleksandar Vučić d’effectuer une visite « privée », mais qui promettait d’être très médiatisée, dans le camp de concentration de Jasenovac. Les autorités de Zagreb dénoncent le non-respect du protocole, les médias serbes pro-régime les traitent de « fascistes ».

Par la rédaction Une décision « scandaleuse et anti-européenne ». Ana Brnabić, la Première ministre serbe a sèchement réagi après que les autorités de Croatie ont interdit, dimanche, au Président Aleksandar Vučić d’effectuer une visite « privée » dans le camp de Jasenovac. Depuis, le torchon brûle, de nouveau, entre Zagreb et Belgrade. La ministre serbe des Mines et de l’Énergie, Zorana Mihajlović, a ainsi annulé un voyage officiel prévu à Zagreb en signe de protestation. « La Croatie n’a pas été informée de cette visite, et nous estimons que ceci est inacceptable », a déclaré à la presse le ministre croate des Affaires étrangères. « Lorsqu’une visite (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous