Serbie : grève générale à l’usine Fiat de Kragujevac

| |

Depuis près de deux semaines, les ouvriers de l’usine Fiat de Kragujevac sont en grève. Ils exigent une revalorisation de leur salaire, qui dépasse à peine les 300 euros. La Première ministre Ana Brnabić a promis d’ouvrir des négociations avec les directions italienne et serbe de l’usine.

(Avec agences) - La grève se poursuivra chez Fiat tant que ce que le patronat ne répondra pas aux revendications des travailleurs, ont annoncé le Syndicat autonome et le Syndicat indépendant de l’usine Fiat Chrysler en Serbie, lors d’une assemblée générale lundi 10 juillet. Si le Président serbe Aleksandar Vučić a répété à plusieurs reprises que l’État ne pouvait pas venir en aide aux ouvriers car il n’est qu’actionnaire minoritaire, la Première ministre Ana Brnabić a proposé d’entamer des négociations au sommet sur les problèmes que connaît l’usine. Elle a ainsi prévu de participer à une réunion avec les directions italienne et serbe de l’entreprise, ainsi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous