Serbie : les hêtres autochtones des Balkans au patrimoine mondial de l’Unesco

| |

En Serbie, les hêtraies des parcs nationaux de la Fruška Gora, de Kopaonik et de la Tara ont été inscrites sur la liste indicative des Forêts primaires et anciennes de hêtres des Carpates et d’autres régions d’Europe. Cette catégorie du patrimoine mondial de l’Unesco regroupe des massifs forestiers situés dans douze pays du continent. L’Unesco doit encore examiner la demande serbe et la valider.

Par Nikola Radić « Les hêtres autochtones, ces vieux ’géants des Balkans’, comptent parmi les arbres à feuilles caduques les plus répandus de Serbie. Les forêts sombres et humides formées par ces arbres lisses et verticaux abritent de nombreuses espèces de plantes, d’animaux et de champignons », explique le biologiste Milan Đorđević. Trois sites ont été retenus pour figurer sur la liste des Forêts primaires et anciennes de hêtres des Carpates et d’autres régions d’Europe : le Parc national de la Fruška Gora, dans le nord du pays, celui de la Tara dans l’ouest de la Serbie et celui de Kopaonik, dans le sud du pays. On trouve dans de nombreuses (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous