Économie : ce que les entrepreneurs étrangers pensent de la Serbie

| |

Des milliers d’étrangers possèdent des entreprises en Serbie et l’adaptation a un nouveau pays est parfois bien compliquée. Mais le marché serbe comporte aussi ses avantages. Témoignages d’un patron de café allemand et d’un fromager français.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) " title="CC Zlatan Jovanovic (Wikipedia) " /> Plus de 18 000 entreprises immatriculées en Serbie appartiennent à des ressortissants étrangers, pour la plupart des Italiens, des Slovènes, des Croates, des Allemands et des Autrichiens, d’après l’Agence des registres des sociétés de Serbie (APR). Sur les 180 743 propriétaires d’entreprises répertoriés, un sur dix sont donc étrangers. Ces derniers ne sont pas toujours les dirigeants des entreprises en question, ils peuvent n’en avoir que des parts. On trouve par exemple 1920 Chinois et 1248 Italiens copropriétaires d’entreprises en Serbie, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous