Serbie : élection sous influence pour le nouveau patriarche orthodoxe

| |

C’est ce jeudi que l’Église orthodoxe serbe élit son nouveau patriarche. Le régime d’Aleksandar Vučić fait ouvertement campagne pour désigner un chef « docile », notamment sur la question du Kosovo. Favori du régime, le métropolite Porfirije de Ljubljana et Zagreb a été élu patriarche.

Par Milica Čubrilo-Filipović Pour Aleksandar Vučić, l’enjeu est crucial, au vu de la puissance de l’Église et de l’étendue de son influence auprès de la population serbe : il faut que le 46e patriarche soit docile. Le président serbe attend notamment que l’Église fasse preuve de « flexibilité » sur la question du Kosovo, alors que le Saint-Synode a rejeté toute idée de partage territorial, estimant que cela mettrait en danger la population serbe et la préservation du patrimoine orthodoxe. En 2018, le Synode avait voté contre cette idée mais, depuis, l’homme fort de Belgrade a su gagner les faveurs du défunt patriarche Irinej et de nombreux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous