Serbie : l’accès à l’eau potable, un droit loin d’être respecté

| |

Ce vendredi 22 mars, la journée mondiale de l’eau est célébrée dans onze villes de Serbie. L’occasion de rappeler que dans le pays, une grande partie de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable.

Traduit par Chloé Billon L’initiative Pravo na vodu (« Le droit à l’eau ») appelle à participer à la manifestation « De l’eau pour tous ». L’objectif : attirer l’attention sur le fait qu’une grande partie de la population serbe n’a toujours pas accès à l’eau potable, ni un accès libre à l’eau en tant que bien commun. La manifestation est organisée en collaboration avec des organisations locales de Belgrade, Subotica, Zrenjanin, Novi Sad, Šabas, Vršac, Nova Pazova, Petrovac na Mlavi, Pirot et Niš. « Notre revendication principale est que l’accès à l’eau soit inscrit dans la Constitution de la République de Serbie comme un droit humain fondamental », (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous