Serbie : au temps de la covid-19, des écoles sans eau courante

| |

Des toilettes qui ne ferment pas, des écoles sans accès à l’eau courante, des parents obligés de mettre la main à la poche pour acheter du savon. En 2019, pour les travaux de rénovation dans tout le pays, le ministère de l’Éducation n’a accordé que... 690 000 euros. Un reportage du CINS.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Mladen Šarčević, l’ancien ministre de l’Éducation, annonçait il y peu que des robots et des hologrammes remplaceraient bientôt les professeurs dans les établissements scolaires de Serbie. Dans le même temps, à l’école Oslobodioci Beograda de Belgrade, les portes des toilettes ne ferment pas, les abattants WC sont cassés ou inexistants. « C’est dégueulasse », résume un élève. Et selon les données de l’Institut de santé publique, la situation dans les écoles de la capitale serait moins grave que celle observée des zones rurales. Dans l’école Stanimir Veljković Zele de Mrveš, à 30 kilomètres de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous