Serbie : arrêté pour un simple SMS de menace à Vučić, il meurt en prison

| |

Un nouveau scandale agite la Serbie depuis quelques jours : la mort inopinée d’un prisonnier à l’hôpital pénitentiaire de Belgrade. Milorad Nikolić a été emprisonné après avoir envoyé des SMS à un voisin - des textos qui, selon les autorités, représentaient des menaces contre les plus hauts fonctionnaires de l’État.

Par Nikola Radišić. (Avec N1) — Milorad Nikolić a trouvé la mort alors que son procès était encore en cours. Sa famille et son avocat en font porter la responsabilité sur le tribunal de première instance de Vrbas (Voïvodine), les experts de la Faculté de médecine de Novi Sad et le personnel pénitentiaire. Originaire de Crvenka, Milorad Nikolić a été arrêté l’an dernier. Il était soupçonné d’avoir envoyé à un voisin des SMS que le bureau du procureur a interprété comme des menaces à l’encontre du Président Aleksandar Vučić et du ministre de l’Intérieur Nebojša Stefanović. Après une grève de la faim dans la prison de Sombor, les médecins lui ont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous