Serbie : à l’affiche des musées et théâtres de Belgrade, copinage et incompétence

| |

Le monde de la culture en Serbie est de nouveau agité après la nomination controversée d’Ivona Jevtić à la tête du musée Nikola Tesla. Cadre du SNS, le parti du Président Vučić, cette ancienne Secrétaire de la Culture à Belgrade s’était surtout fait remarquer à cause de son incompétence... et de son manque de culture. Dans la foulée, la direction du théâtre national a elle aussi été révoquée, également à la faveur de nouvelles nominations suspectes.

Par la rédaction « Le Parti progressiste de Serbie [SNS] est un grand parti, et nous n’avons pas assez de musées ni de théâtres pour que tous ses membres trouvent du travail », plaisante sur la chaîne N1 le journaliste Nenad Milosavljević en réaction à la nomination d’Ivona Jevtić au poste de directrice par intérim du musée Nikola Tesla. Deux autres affectations problématiques ont suivi quelques jours plus tard, cette fois au sein d’une autre institution d’importance nationale : le théâtre national de Belgrade. Membre du SNS, Ivona Jevtić a provoqué de nombreuses polémiques ces dernières années. Née en 1977, cette professeure de langue et de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous