Serbie : à Požega, « petite grande victoire » contre les shérifs locaux du SNS

| |

Victoire de la mobilisation citoyenne à Požega. Le maire et sa clique ont été arrêtés pour abus de pouvoir et corruption. Le Front citoyen (Građanski front) appelle toutefois à la prudence, car il s’agit d’une « petite » garde à vue prolongée, comme on en a déjà vu bien d’autres...

Par Milica Čubrilo-Filipović Après plus d’un an de manifestations citoyennes, menées par l’Initiative pour Požega, les caïds de cette ville de 12 000 habitants à l’ouest de la Serbie centrale, à une centaine de kilomètres de Belgrade, sont tombés pour abus de pouvoir et corruption. Le 11 mai, les forces de la Direction de la lutte contre la corruption, en coopération avec la Direction spéciale pour le combat de la corruption du Haut procureur de Kraljevo ont arrêté le maire Milan Božović, la présidente de l’Assemblée Zorica Mitrović, son époux Milenko Mitrović, ainsi qu’un chef de l’administration locale, Velimir Maksić. Panique au sein de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous