Serbie : accord en vue avec l’Union eurasiatique, en attendant l’Union européenne...

| |

Fromage, alcool et cigarettes. La Serbie négocie pied à pied les conditions d’un accord de libre-échange avec les pays de l’Union économique eurasiatique – la Russie, l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan et le Kirghizistan – avec qui elle ne réalise pourtant que 7,5% de ses échanges commerciaux. Et l’accord sera caduc en cas d’adhésion à l’Union européenne.

Traduit par Chloé Billon Les négociations se poursuivent entre la Serbie et l’Union économique eurasiatique (UEEA) : les produits déjà exemptés de droits de douane le resteront, et la Serbie a réussi à obtenir que « le nouvel accord permette l’exportation sans droits de douane de quantités illimitées de rakija (eau-de-vie), de fromages de chèvre et de brebis secs et demi-secs, ainsi que des quotas douaniers annuels pour l’exportation de vinjak (brandy local, environ 90 000 litres par an), de cigarettes (2000 tonnes) et de fromages de vache à pâte dure et mi-dure (400 tonnes) », détaille un communiqué du ministère du Commerce, précisant que la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous